Chirurgie esthétique du nez : rhinoplastie

rhinoplastie
rhinoplastie

Cette opération est difficile mais gratifiante. Elle demande une analyse rigoureuse de votre nez au préalable, tant sur le plan esthétique que sur le plan fonctionnel respiratoire. La correction des défauts extérieurs visibles va souvent de pair avec une correction de la cloison nasale, pour conserver une totale liberté de respiration et éviter un déplacement secondaire des structures osseuses.

Il existe plusieurs types de rhinoplastie, en fonction des parties du nez à retoucher : rhinoplastie primaire lorsque le nez n’a jamais été touché ; rhinoplastie secondaire lorsqu’il s’agit de retoucher une première rhinoplastie ratée ; partielle lorsque la pointe ou les narines doivent être refaites ; complète lorsqu’une bosse osseuse est traitée ; ethnique quand le nez est trop court ou épaté.

La rhinoplastie peut se dérouler sous anesthésie locale, neurolept-analgésie ou anesthésie générale, selon le moyen choisi en consultation. L’opération dure généralement entre 45 et 75 mn. Votre hospitalisation n’est pas indispensable, car vous pouvez regagner votre domicile quelques heures après l’intervention (à condition que vous ne conduisiez pas vous-même votre véhicule). Pendant 7 à 10 jours, vous porterez une attelle thermoformée sur l’arête du nez. Aujourd’hui, une rhinoplastie est une opération confortable et quasiment indolore.

Avant une rhinoplastie…

Avant tout, un patient qui souhaite effectuer une rhinoplastie doit être conscient que la perfection est très difficile à obtenir, et que l’opération a moins vocation à rendre son nez parfait qu’à obtenir une amélioration significative et confortable. Le patient ne doit pas se focaliser sur une éventuelle imperfection restante.

Plusieurs facteurs sont inconnus et hors de contrôle du chirurgien : la qualité de votre peau, votre manière de cicatriser, ou encore la nature de votre structure ostéo-cartilagineuse. Ainsi, il reste une petite part d’inconnue propre à chaque intervention.

Une première consultation entre 35 et 45mn a lieu avec votre chirurgien à son cabinet, pour déterminer comment réaliser l’intervention. Le chirurgien vous pose plusieurs questions et prend des clichés de votre nez sous différents angles.

Le résultat de celui-ci ne doit pas être tenu pour définitif mais comme un but possible à l’opération. Plusieurs autres consultations, non facturées, sont souhaitables, puis l’assistante du Docteur F. JACQUIN s’occupe de programmer votre intervention.

Elle organise votre séjour et vous demande de contacter l’anesthésiste qui s’occupera de vous endormir ou de vous désensibiliser lors de l’intervention. Elle est à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations. Vous recevrez sur papier toutes les instructions pour vous rendre au jour et à l’heure fixés au centre opératoire.

Avant une rhinoplastie, vous ne devez rien manger ni boire au moins 8h avant, et précisez bien les éventuels médicaments que vous auriez pris.

Après une rhinoplastie…

Il est possible qu’une rhinoplastie génère des œdèmes (gonflements) et des hématomes autour des yeux. Ils se résorbent naturellement en deux semaines. Un écoulement nasal plus ou moins teinté de sang peut également survenir mais ne dure généralement pas plus de 72h.

Même si vous pouvez retirer vous-même l’attelle de votre nez entre le 7e et le 10e jour, le chirurgien vous invite à vous rendre à son cabinet, pour qu’il puisse constater avec vous de l’évolution de la cicatrisation et répondre à toutes vos questions. Entre 7 et 12 jours après le retrait de l’attelle, qui peut faire apparaître de légers œdèmes, le nez est tout à fait présentable en toutes circonstances.

Le résultat définitif est obtenu en 4 à 6 semaines, mais des modifications mineures et progressives peuvent se dérouler pendant une période d’un an. Évitez le port de lunettes, les sports violents et sport d’équipe. Dans 2% des cas, de petites révisions peuvent être envisagées entre 6 et 12 mois après l’intervention.