L’effet « Alerte à Malibu » sur les seins des femmes !

Seins rebondis: pamela anderson

La fameuse série américaine « Alerte à Malibu » ou Baywatch en anglais a été diffusée pendant 12 ans dans 148 pays ce qui prouve le succès fou obtenu par cette série (11 saisons,  et 1 milliard de téléspectateurs hebdomadaires (Le Figaro, 2014)).

Cette série a créé une sorte de révolution qui a totalement changé l’attitude des gens et qui a agi sur leur manière de penser, de s’habiller, de se comporter et bien sûr cela se reflétait sur leur morphologie.

Casey Jean qui fait tourner les têtes !

Interprété par Pamela Anderson, Casey Jean “C.J.” Parker a formé le fantasme de plusieurs jeunes, hommes et femmes, avec son corps aux courbures parfaites, ses seins fermes et bronzés qui bondissent sous le maillot de bain rouge.

Cela a créé, déjà, un essor incontournable de la chirurgie esthétique où plusieurs femmes ont fait la queue pour refaire leurs poitrines jugées imparfaites, aspirer l’excès graisseux désagréable ou encore raffiner un nez « hors normes ».

« Alerte à Malibu » ou l’ère des implants mammaires !

C’était la période d’or des prothèses mammaires rondes en silicone et remplies de solution physiologiques. Ces prothèses, intégrées sous la glande mammaire ou sous les muscles pectoraux, permettent à celle qui les posent de gagner au minimum une taille de bonnet (jusqu’à 3 tailles !)

Avec le succès dingue de la série et les seins méga généreux de Pamela Anderson, les chirurgiens esthétiques ne sauvaient plus comment gérer les demandes incroyables des patientes : « avoir des lolos comme celles de Pam ! ».

Recul sur le « fake »

Toutefois, cette vague a pas trop résisté vu l’aspect flagrant de la poitrine « fake » mais cela ne veut pas dire que la chirurgie esthétique est écartée.

En effet, cette discipline s’est également adaptée aux nouveau besoins des patientes, au niveau de la chirurgie mammaire et s’est orientée vers les prothèses anatomiques qui donnent un aspect naturel et également au lipofilling mammaire consistant à injecter la graisse autologue au niveau des seins.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*