Interventions sur les oreilles décollées : l’otoplastie

otoplastie
otoplastie

Si vos pavillons d’oreilles (ou ceux de vos enfants) vous paraissent trop proéminents, vous pouvez envisager la chirurgie de l’otoplastie. Celle ci peut se réaliser sous anesthésie locale ou générale. On attend en général chez l’enfant que l’oreille ait terminé sa croissance (entre 8 et 11 ans). Il faut cependant s’assurer qu’il s’agit bien d’une démarche personnelle et non entièrement parentale.

Cette opération consiste à modifier les anomalies du cartilage auriculaire : un défaut de plicature (l’anthélix), une hypertrophie du cartilage (la conque) ou un angle rétro auriculaire trop important.

Dans plus de 80% des cas, cette intervention peut se pratiquer par « voie antérieure» en modelant le cartilage défectueux sans incision et donc sans risque cicatriciel. Mais dans les autres cas, le chirurgien évaluera l’anesthésie la plus adaptée, en fonction de la résistance du patient et du type d’opération. La cicatrice sera située derrière l’oreille. Le patient portera un pansement en forme de casque, retiré très rapidement.

Le résultat est appréciable entre un et trois mois après l’opération, et les effets bénéfiques de l’opération se font sentir tant sur le plan physique que psychologique.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*